• Suivez-nous sur YouTube
  • Suivez-nous sur Facebook
  • Nous contacter
Accueil / Restauration Scolaire

Restauration scolaire

Ecocert a construit le référentiel "En Cuisine" autour de 4 domaines : le recours aux produits biologiques, la provenance des aliments, la qualité de la nutrition, et la gestion environnementale de l'établissement.
Le référentiel s'adresse aux restaurants des établissements d’enseignement : école, collège, lycée, université...

Pour s’adresser au plus grand nombre de professionnels de la restauration collective, nous avons privilégié des critères de bon sens, simples à comprendre et incitatifs.
Pour permettre à chacun de progresser à son rythme, ce nouveau cahier des charges propose 3 niveaux de labellisation. 

Les objectifs du référentiel "En Cuisine"

Une réponse aux professionnels du secteur 

Le référentiel « En Cuisine » a pour vocation d’apporter des réponses concrètes aux difficultés rencontrées par les professionnels de la restauration collective :

  • Transparence : la difficulté pour les convives et les parents d’élèves d’obtenir des garanties sur la provenance ou la qualité biologique des aliments servis est souvent aggravée par la présence d’allégations imprécises sur le caractère bio ou local des repas.
  • Reconnaissance : faire reconnaître le savoir-faire des cuisiniers, des producteurs, des associations, des entrepreneurs, des gestionnaires et des élus locaux qui s'efforcent au quotidien de proposer des modes de consommation plus sains et à faible impact environnemental, pour relocaliser les systèmes alimentaires, pour éduquer à la qualité, à la santé, et pour sécuriser les débouchés d’une agriculture bio et locale.
  • Exigences : en l’absence de référentiel public ou norme pour la restauration collective dite "bio", les gestionnaires manifestent le besoin de s'appuyer sur un cahier des charges définissant des critères précis, chiffrés et vérifiables, reconnu par les professionnels et les consommateurs.

Le champ d'action

Les critères du référentiel "En Cuisine"ont été élaborés pour couvrir trois enjeux fondamentaux et les problématiques associées :

  • La santé publique : Pathologies en augmentation et en lien avec l’alimentation (diabète, cancers, maladies respiratoires…), obésité, "Malbouffe", recours à des additifs et des ingrédients alimentaires potentiellement nocifs, utilisation d’emballages inutiles et polluants, impact des pesticides.

  • L’environnement : Pollution des sols et des nappes phréatiques, émissions de gaz à effet de serre, consommations en eau et énergie, déchets.

  • La responsabilité sociétale : Gaspillage, délocalisation, manque de reconnaissance des professions agricoles, du métier de cuisinier et des personnels en restauration collective, rupture de lien social entre producteurs, personnels des restaurants et convives.


Parlons bio, local, sain et durable !

 

Pour une restauration collective plus bio plus saine plus locale et plus durable, pour le bien-être de nos enfants et pour la protection de notre planète.

 

Accès privé Je veux être contacté